La permaculture

La permaculture n’est autre qu’une boîte à outils permettant une culture permanente sur des sujets aussi vastes que l’agriculture ou encore l’économie. Ces outils proviennent de connaissances ancestrales, tribales ou des technologies nouvelles. La permaculture cherche simplement à les utiliser dans le respect des éthiques qu’elle a inscrite au centre de sa pratique.

Le but de la permaculture est de travailler avec la nature et non contre elle, grâce à la diversité, la stabilité et les systèmes de résilience qu’elle peu offrir.

La conception de la permaculture se veut globale. On part du détail, mais on s’intéresse à la globalité car chaque sujet interagit avec les autres sujets, ce qui provoque une réaction en chaîne, souhaitée ici bénéfique pour la nature, l’homme et la communauté.

Au centre du concept, afin justement d’aller vers une réaction en chaîne positive, l’on commence à planifier nos actions. Savoir où l’on met nos pieds et pourquoi et quels sont les aspects à long terme sont des éléments importants dans le respect des éthiques, d’où le terme souvent retrouvé de design (plan, planification, conception).